Lundi, Raphaël Varane a retrouvé Clairefontaine, les Bleus et Olivier Giroud. Un homme qu’il a mis sous cloche le jour de ses débuts en Ligue 1 sous le maillot du Racing Club de Lens. C’était le 7 novembre 2010 au stade Bollaert, théâtre de l’une des rares victoires lensoises dans l’élite cette saison-là, face à Montpellier (2-0). Raphaël Varane avait alors 17 ans. Dix ans, un transfert au Real et une palanquée de trophées plus tard, quelques témoins privilégiés de l’explosion du phénomène racontent.

Source: SO FOOT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s